Menu
Fnaim.fr

Eco-PTZ 2022

Quelles conditions pour bénéficier de l’éco-PTZ 2022 ?

  • Partager cette annonce

L'éco-PTZ en 2022 permet de financer des travaux au niveau de la rénovation énergétique d'un logement. Plusieurs conditions doivent cependant être respectées pour en bénéficier.

Article validé par un juriste FNAIM
Dernière mise à jour : juillet 2022

eco ptz en 2022

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est né en 1995 et s’adressait initialement aux primo-accédants à la propriété.
En 27 ans d’existence l’accès à ce prêt s’est étendu à un plus grand nombre de bénéficiaires et fait aujourd’hui partie des nombreuses aides à la rénovation énergétique.
Lancé en 2009, l’Éco-prêt à taux zéro a également changé de dénomination, de périmètre, et connu bon nombre d’évolutions.
Voyons ensemble les conditions d’accès et le cadre du nouvel Éco-PTZ 2022.

Éco-PTZ 2022 : Cadre de reconduction et de revalorisation d’une mesure phare du gouvernement

Si dans sa version 2021 l’Éco-PTZ avait déjà séduit de nombreux ménages en quête d’accession à la propriété, les conditions d’éligibilité et les caractéristiques de la version 2022 sont là pour atteindre l’objectif des 800 000 logements rénovés.

Pour cela, le décret paru en février 2022, a notamment augmenté le montant plafond des travaux jusqu’à 50 000 € maximum et surtout prolongé le dispositif jusqu’au 31 décembre 2023, laissant ainsi une plus grande latitude aux ménages d’organiser leurs travaux de rénovation.

Éco-PTZ 2022, quelles conditions d’accessibilité ?

Pour rappel, aucune condition de ressources particulière n’est exigée pour pouvoir bénéficier de cette aide de l’État.

Les seules conditions d’accessibilité concernent le logement lui-même et la nature des travaux de rénovation énergétique.

En effet, le logement concerné doit :

  • Être construit depuis plus de 2 ans à la date de début des travaux,
  • Être déclaré comme résidence principale ou destiné à l’être.

Quant aux travaux, plusieurs exigences sont demandées.

  • Tout d’abord que les travaux soient impérativement réalisés par un professionnel ou une entreprise Reconnue garant de l'environnement (RGE).

Ensuite les travaux engagés doivent entrer dans l’une des 3 catégories suivantes :

  • Des travaux de rénovation ponctuelle permettant d’améliorer la performance énergétique (toiture, chauffage, fenêtres).
  • Des travaux de rénovation globale permettant au logement d’atteindre une performance énergétique minimale (audit énergétique).
  • Des travaux qui concernent la réhabilitation d’un dispositif non collectif d’assainissement de l’eau pour un dispositif ne consommant pas d’énergie.

Quelles sont les montants pour chaque type de travaux de rénovation ?

Chaque catégorie de travaux possède ses propres barèmes, et ses propres procédures de demande d’Éco-PTZ 2022. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à consulter service-public.fr

  • Pour les travaux de rénovation ponctuelle, comptez entre 7 000 € et 30 000 € de subvention d’Éco-prêt à taux zéro 2022.
  • Pour une rénovation globale, comptez un plafond Éco-PTZ 2022 maximal de 50 000 €
  • Pour des travaux d’assainissement, le montant maximal sera de 10 000 € toujours dans le cadre de l’Éco-PTZ 2022.

Le financement par Éco-prêt à taux zéro peut couvrir la fourniture et la pause des équipements et matériaux, mais aussi les travaux associés comme par exemple, la reprise d’un circuit d’électricité, l’ajout d’un système de ventilation etc.

Dans le cadre de votre projet immobilier la FNAIM saura vous accompagner et vous conseiller sur les méthodes de financement comme l’Éco-PTZ 2022.

  • Partager cette annonce