Menu
Fnaim.fr

Rachat/renégociation de crédit immobilier

Rachat de crédit immobilier ou renégociation : comment optimiser son prêt ?

  • Partager cette annonce

Des taux de crédits historiquement bas : c'est la période propice pour renégocier votre prêt ou le faire racheter par une autre banque.

Rachat de crédit immobilier

Article validé par un juriste FNAIM
Dernière mise à jour : juin 2021

En période de baisse de taux de crédits immobiliers, il peut être intéressant de renégocier son prêt, faire un rachat de crédit immobilier ou un regroupement de crédits. Cela peut permettre de modifier le montant des mensualités, la durée de l’emprunt et de simplifier la gestion du budget familial.

Renégocier un prêt immobilier

L’opération de renégociation d’un prêt consiste à discuter avec la banque qui a accordé le prêt immobilier initial, en fonction de l’évolution des taux immobiliers. L’établissement bancaire est libre d’accorder ou non une baisse du taux immobilier.

Pour parvenir à renégocier son crédit, il faut donc arriver avec un dossier complet et de bons arguments comme la fidélité à la banque, la régularité des revenus, l’envie de réaliser d’autres placements, etc. Les simulations éventuelles obtenues auprès d’autres banques peuvent également jouer de manière favorable ! La concurrence sur le marché bancaire est forte.

Lorsque la banque accepte une renégociation, elle rédige un avenant au contrat de prêt immobilier et peut prélever des frais d’avenant. Un nouveau tableau d’amortissement est édité.

Que faire si la banque refuse de renégocier le prêt immobilier ? Il est toujours possible de consulter une autre banque.

Le rachat de crédit immobilier

En cas de refus de renégociation du prêt initial, l’emprunteur peut se tourner vers un autre établissement bancaire qui accepte de racheter le crédit immobilier en cours. Un nouveau contrat de prêt est signé avec une nouvelle banque et implique donc de nouvelles conditions et garanties de prêt.

Ce rachat de crédit permet de bénéficier d’un taux actualisé à la baisse, compte tenu de l’évolution des taux d’intérêts ces dernières années. Attention toutefois, la nouvelle banque peut alors prélever des frais de dossier ou des frais liés à l’établissement d’une nouvelle garantie de prêt.
La banque initiale, elle, peut percevoir les indemnités de remboursement anticipé (IRA), prévues dans le contrat de prêt initial, même si elles sont désormais encadrées par la loi.

L’emprunteur doit bien calculer le coût global de l’opération de rachat de crédit immobilier, avant de se décider. C’est notamment sur cette étape que l'intervention d’un courtier en crédit peut prendre tout son sens : par exemple, il aide à déterminer si la baisse du taux immobilier est supérieure à l’ensemble des frais annexes prélevés par les deux banques.

Le regroupement de crédits

Un crédit à la consommation en cours pour renouveler l’électroménager, un crédit auto pour financer l’achat de la voiture familiale, etc. Il est facile de multiplier les petits emprunts pour faciliter la vie quotidienne. Toutefois, le jour où un projet d’achat immobilier arrive, l’équilibre du budget est essentiel. Le recours aux crédits personnels peut alors poser un souci au moment de négocier un prêt immobilier. Il suffit parfois de simplement regrouper tous les crédits sur une mensualité unique.

Le regroupement de plusieurs crédits se révèle parfois nécessaire pour obtenir un accord sur un projet immobilier. En effet, le taux d’endettement maximum doit être inférieur à 35 % des revenus.

Une opération de rachat de crédits par Cafpi assure un accompagnement personnalisé au service de chaque projet immobilier :

  • pour analyser la situation de l’emprunteur et étudier le dossier ;
  • pour sélectionner la banque la plus disposée à accorder un prêt ;
  • pour négocier le meilleur taux immobilier ;
  • pour simuler la mensualité unique adaptée au budget ;
  • pour calculer la durée totale d’emprunt optimale.

Courtier en crédit immobilier et regroupement de crédits, CAFPI avec son réseau de 240 agences vous apporte tous les conseils nécessaires quant au choix de la solution de financement convenant le mieux à votre profil d'emprunteur ainsi qu'à votre projet.
En 2020, c'est 183 M€ de volume financé par l'intermédiaire de CAFPI pour apporter une solution financière à travers un rachat de crédits.

  • Partager cette annonce