Menu
Fnaim.fr

Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Bilan annuel de la FNAIM

Immobilier – le 12/01/2022

Après une année record en 2021 avec près de 1,2 million de transactions dans l'immobilier résidentiel ancien en France, le marché reste dynamique en ce début 2022, indique la FNAIM, à l'occasion du bilan annuel, mercredi

Toutefois, son Président, Jean-Marc TORROLLION, a d'emblée alerté sur le fait qu'« il est difficile de tracer une perspective sereine et sûre pour l'ensemble de l'année ».

Concernant l'évolution de la demande des Français en matière de logement, Jean-Marc TORROLLION constate que les Français se tournent désormais vers les villes moyennes, les périphéries et les zones rurales afin de jouir d’espaces plus grands et plus proches de la nature. En ce qui concerne les jeunes, 28% veulent vivre en zone rurale, 44% veulent vivre en péri-urbain et seulement 28% souhaitent vivre en centre-ville.

Porté, notamment, par une conjoncture économique favorable, avec un PIB revenu à son niveau d’avant crise fin 2021 et une croissance qui devrait s’établir proche de 6,5 %, « le marché du logement s’est montré, l’an passé, à nouveau particulièrement dynamique avec un volume de transactions record estimé à 1 200 000 ventes sur l’ensemble de l’année », a rendu compte le président de la FNAIM. « Au moment où de nombreuses incertitudes ont pesé et pèsent encore sur l’économie, la pierre apparaît pour les Français comme un investissement fiable et pérenne. L’immobilier, parmi les actifs dont la volatilité est la plus faible, se confirme comme une valeur refuge pour les Français, avec des rendements bien plus élevés que la plupart des autres formes de placement », a-t-il ajouté.

Voir la suite

Source : BFM Business

Partager cette actualité