Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Une étude de la FNAIM sur la vacance des logements

Immobilier – le 11/01/2018

D’après la Fédération, le nombre d'appartements ou de maisons inoccupés a progressé dans l’Hexagone de 700.000 unités en 15 ans.

Le taux de vacance moyen est passé dans le pays de 6,9 % à 7,9 % entre 1999 et 2014. Ce phénomène touche essentiellement les centres urbains des petites et moyennes agglomérations. Le taux de vacance est supérieur à 10 % à Tarbes, Béziers, Brive-la-Gaillarde, Roanne, Bourges et Agen, mais ne dépasse pas les 6,5 % à Nantes, Bordeaux, Rennes et Paris. La FNAIM estime que la hausse globale de la vacance s’explique par la démographie et par la construction neuve, certains ménages n’hésitant pas à quitter le parc ancien pour des logements modernes et aux normes, plutôt que de réaliser des travaux de rénovation souvent coûteux.

Source : BFM TV

Partager cette actualité