Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Manque de cohérence !

Immobilier – le 17/06/2013

A peine dévoilées, les premières mesures du futur projet de loi sur le logement provoquent une vive réaction des professionnels de l’immobilier.

Les professionnels de l’immobilier dénoncent le manque de cohérence du texte porté par Cécile Duflot. « Parmi les mesures les plus marquantes qui seront incluses dans ce projet de loi […], explique La Dépêche, figurent de nouvelles règles pour les frais d'agence », plafonnés et à la charge des propriétaires, qui ne pourront partager avec les locataires que les frais de rédaction d’acte. « Il y a là une contradiction, déplore Jean-François Buet dans Le Parisien : on veut des professionnels mieux formés et plus efficaces, mais en étant moins bien payés ». Le président de la FNAIM dénonce aussi les mesures concernant les syndics. Mais, expliquent Les Échos, il fustige également la méthode employée : « Cécile Duflot a repris dans son projet de loi les propositions du Livre Blanc de la fédération sur la régulation des professions immobilières (code déontologique, commission de surveillance, etc.) en les présentant […] comme le fruit de sa réflexion ». Actuellement examiné par le Conseil d’Etat, le projet de loi « pour l’accès au logement et un urbanisme rénové » (Alur) doit être présenté en Conseil des ministres le 26 juin.

Partager cette actualité