Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Un éloge de la copropriété signé Jean-François Buet

Immobilier – le 14/08/2015

A l’occasion des cinquante ans de la loi qui a créé la copropriété, le président de la Fédération accorde à la copropriété à la française « un satisfecit inconditionnel ».

Selon lui, « la logique de fonctionnement patrimonial imposée par la loi de 1965 est calquée sur celle qui régit les rapports des citoyens à leur République », avec une souveraineté du peuple et un partage des pouvoirs. Grâce à ces « bases solides », la copropriété « va bien », même si « des ajustements s'imposent ». Alors pourquoi changer et bouleverser un système équilibré ? Environ la moitié de la population française vit en copropriété, et pour une grande majorité de manière heureuse. Dans cette réussite, « le syndic joue un rôle déterminant de conciliateur et modérateur, en rappelant le règlement, les droits et les obligations ». De plus, il propose, dynamise et cherche à mériter la confiance des copropriétaires pour les inciter « à investir et pas seulement à dépenser ». Jean-François Buet estime que « l'esprit de la loi du 10 juillet 1965 est bien plus fort que sa lettre, et il est éternel ». « Voilà pourquoi ce texte, plus qu'un anniversaire, valait un jubilé, qui se célèbre tous les cinquante ans, non une seule fois », conclut-il.

Source : La copropriété, une démocratie qui fonctionne - Les Echos 14/08

Partager cette actualité