Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Temps maussade sur les résidences secondaires

Immobilier – le 03/03/2015

Le marché des résidences secondaires subit la crise de plein fouet. Prix et activité ont fortement chuté l’an dernier.

Avec plus de 3 millions de résidences secondaires, la France est championne du monde de la spécialité. Pourtant, l’an dernier, sous les effets conjugués de la crise et du durcissement de la fiscalité, le nombre des transactions a diminué de 30% ; les prix, de 15 à 20%, selon les estimations de Jean-François Buet. « Face à des acquéreurs moins nombreux, moins confiants, et moins portés sur des acquisitions de confort, le rapport de force n’est pas du côté des vendeurs », constatent les Échos du 24 février. Les disparités sont toutefois importantes selon les régions et le type de logement. « Il faut […] distinguer les destinations prestigieuses comme Megève ou Saint-Tropez, où il n'y a pas ou presque de chute des prix, et les villes moins prisées », remarque le président de la FNAIM dans Challenges. « Les biens qui souffrent le plus, confirme le Figaro, sont ceux d’excellent standing, mais pas assez exceptionnels ou suffisamment bien situés pour convaincre les acheteurs de débourser les prix élevés demandés par les vendeurs ».

Partager cette actualité