Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

La FNAIM commente une mesure de la loi Alur

Immobilier – le 27/02/2015

La loi Alur oblige de mentionner, dans les annonces pour les ventes de lots en copropriété, le nombre de lots dans l'immeuble, le montant moyen annuel des charges courantes du vendeur et si la copropriété fait l'objet d'une procédure judiciaire.

« Jusqu'à présent, tout visiteur intéressé par l'achat d'un appartement demandait un minimum de renseignements sur la copropriété : le montant des charges, le nom du syndic, les procès-verbaux des trois dernières assemblées générales, etc. Ce sont des éléments que tout professionnel tient à la disposition de ses clients », estime la Fédération.

Source : Loi Alur : quels avantages pour les copropriétaires ? - Explorimmo.Com 26/02

Partager cette actualité