Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Jean-François Buet réagit à l’alourdissement de la taxe d’habitation des résidences secondaires

Immobilier – le 04/02/2015

Le président de la Fédération estime que la hausse de la taxe d’habitation des résidences secondaires ne permettra pas au gouvernement d’atteindre son objectif « de dissuader la rétention immobilière dans les 28 agglomérations où le marché locatif est dés

Cette disposition, selon lui, va participer au mécontentement, et va « freiner les personnes qui sont dans une optique d'achat immobilier, en particulier les étrangers ». Jean-François Buet reproche en outre à l’État, auteur de la disposition, de se déresponsabiliser « totalement en laissant le choix aux communes d'instaurer ou non la taxe, et de fixer son taux ». Gestion de Fortune lui rappelant que les pouvoirs publics s'étaient engagés à faire une pause fiscale, il considère qu’il n'y a « rien de surprenant à ce qu'un gouvernement, qu'il soit d'ailleurs de gauche ou bien de droite, n'honore pas ses engagements ». « Après tout Henri Queuille ne disait-il pas que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent ? Certains jouent sur les mots, en expliquant qu'il ne s'agit pas d'un impôt, mais d'une taxe. Quelle que soit sa nature, le résultat est le même : les contribuables sont de nouveau sollicités », ajoute-t-il.

Source : Les nouvelles mesures fiscales - Gestion De Fortune 01/02

Partager cette actualité