Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Jean-François Buet s’oppose à l’idée de monopole pour les agents immobiliers

Immobilier – le 09/01/2015

Dans un point de vue publié par Les Echos, le président de la Fédération voit un embarras juridique dans la proposition faite par deux députés d’étudier l’obligation de recourir à un agent immobilier pour les ventes de logements.

Selon lui, « l'idée d'une obligation fait mauvais ménage avec les principes de la libre concurrence et du commerce. Comme le client doit pouvoir choisir son mandataire, il doit pouvoir choisir de s'en passer ». En outre, Jean-François Buet se méfie « d'un danger lié au monopole : la paresse ». « Quand le législateur conduit vers vous le client, pourquoi mettriez-vous toute votre énergie et votre talent dans sa conquête ou dans sa fidélisation et même seulement dans sa satisfaction ? », s’interroge-t-il. Enfin, il considère qu’un monopole nuirait à la diversité de la profession, car les agents ajoutent aux transactions « la valeur qu'ils estiment pertinente, pour le prix qu'ils jugent opportun » et le consommateur effectue sa sélection. « La FNAIM adhère à un autre projet, au fond plus exigeant et plus ambitieux : faire aimer les agents immobiliers pour ce qu'ils sont et pour ce qu'ils donnent. Il y a plus de dignité et d'efficacité dans le mérite », conclut-il.

Source : Les agents immobiliers n'ont pas besoin d'un monopole - Les Echos] 09/01


Partager cette actualité