Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Le président de la Fédération évoque l'encadrement des loyers

Immobilier – le 08/09/2014

Jean-François Buet rappelle que la Fnaim a toujours dénoncé à la fois l'inadaptation et les dangers de l'encadrement, voire du blocage des loyers, qui "sont des dogmes économiques à la fois anciens et largement partagés par les responsables politiques".

"Vouloir encadrer en 2014, c'est d'abord ignorer la réalité du marché et ses ressorts. Dans la plupart des zones tendues, les loyers des logements sont baissiers depuis deux ans. Nonobstant le déséquilibre entre l'offre et la demande, ils ont dû s'ajuster à la solvabilité dégradée des ménages, sans quoi le taux de vacance eût été pathologique", estime-t-il. D'après lui, on viendrait "encadrer alors que l'économie a fait son office". "Au-delà de l'inutilité de poser un couvercle sur un liquide qui ne bout plus, le dispositif contraignant inquiète les investisseurs. Déjà corsetés par une réglementation protectrice du locataire, encore durcie par la loi Alur, éprouvés par une fiscalité lourde, voilà que leur liberté économique est obérée", ajoute-t-il.

Source : Encadrer les loyers, est-ce un bon moyen de lutte contre la spéculation immobilière ? - L'Humanité 08/09

Partager cette actualité