Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Le président de la Fédération signe une tribune libre dans La Vie Immo

Immobilier – le 27/08/2014

Jean-François Buet estime que la France a un besoin urgent de réformes importantes afin de relancer son économie.

Il déplore qu'une crise gouvernementale vienne repousser des décisions à prendre urgemment dans le secteur de l'immobilier, qui est particulièrement sinistré. Selon lui, les principales mesures nécessaires sont l'extension du prêt à taux zéro à l'ancien, la mise en place d’un soutien intergénérationnels, le retour à un système d'imposition des plus-values immobilières plus simple à calculer et moins confiscatoire, un changement complet d'orientation de la fiscalité sur les terrains à bâtir, un encouragement à l'investissement locatif résidentiel et une diminution des frais de mutation. Il recommande en outre d'être particulièrement vigilant sur les taux des prêts immobiliers, dont le bas niveau est notamment menacé par les marchés financiers. "La FNAIM dit stop aux effets d'annonces. Il est plus que temps de passer aux mesures concrètes. Tout report, tout retard se traduisent par de nouvelles fermetures d'entreprises et de nouvelles suppressions d'emploi. Pour tous ceux qui le vivent, c'est un drame qui ne se résume ni à des statistiques, ni à des luttes d'influence, ni à des jeux politiciens", conclut le président.

Sources :
Tribune - "Non, la crise gouvernementale ne doit pas retarder la relance du secteur du logement" -Lavieimmo.Com 25/08>
Mises en chantier et ventes de logements neufs : crise confirmée ! - Boursier.Com 26/08

Partager cette actualité