Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Jean-François Buet déplore des modifications de la loi Alur

Immobilier – le 20/08/2014

A partir du 24 mars 2015, les syndics devront ouvrir des comptes séparés pour les copropriétés de plus de 15 lots.

Nombre d'entre eux évoquent un surcroît de travail. "Outre l'ouverture proprement dite des comptes, il faudra gérer les écritures comptables, mais également les chèques, car la plupart des artisans refusent d'être payés par virement", explique le président de la Fédération. Jean-François Buet déplore également l'augmentation du nombre de tâches incluses dans le forfait d'honoraires de base des syndics. "Par exemple, les relances pour charges impayées ou la location d'une salle pour la tenue de l'AG pourraient être intégrées dans les tâches de gestion courante", précise-t-il.

Par ailleurs, il dénonce les conséquences des nouvelles obligations d'information de l'acquéreur lors de la vente d'un bien en copropriété. "Le mieux est souvent l'ennemi du bien, personne ne peut être contre la transparence totale, cela fait partie de l'évolution normale de notre société, mais la loi nous oblige à produire un si grand nombre de documents que personne ne prendra plus le temps de les lire. Pourtant, certaines dispositions de la loi constituent une réelle avancée pour le futur acquéreur", déclare-t-il.

Sources :
Comment contrer la hausse des honoraires de syndic - Le Particulier 01/09
Les vendeurs doivent mieux informer les acheteurs - Le Particulier 01/09

Partager cette actualité