Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

La FNAIM attend encore des améliorations sur la loi Alur

Immobilier – le 25/06/2014

Aujourd’hui en France souligne les rapports tendus entre les pouvoirs publics d’une part, et les professionnels de l’immobilier et de la promotion immobilière d’autre part, depuis le lancement de la loi Alur.

Pour le Président de la FNAIM, Jean-François Buet, « cette loi, une hérésie, va faire fuir les investisseurs ». Même si l’encadrement a été assoupli, les honoraires des agents immobiliers sont par ailleurs « encore trop faibles pour assurer une rentabilité suffisante », ajoute Jean-François Buet, qui prévoit des licenciements dans les agences « dès septembre ».

Source :
Le lobby de l'immobilier à la manœuvre - Aujourd'hui En France 25/06

Partager cette actualité