Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Les métropoles joueront un rôle essentiel pour l’avenir de l’Europe

Immobilier – le 17/06/2014

Gilles Ricour de Bourgies, président de la FNAIM du Grand Paris, écrit un article sur le site de La Tribune, où il souligne le caractère essentiel de l’attractivité des métropoles pour l’avenir de l’Europe. Selon une étude du cabinet PwCsur le classement

Londres tient désormais la corde, devant New-York et Singapour. La place des métropoles devient primordiale en parallèle d’une politique de décentralisation. La loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles du 17 décembre 2013, qui a acté la création des métropoles de Paris, de Lyon et d'Aix-Marseille-Provence, permet de répondre à des préoccupations telles que la mobilité, le logement, l'économie ou le numérique. Dans le classement de PwC, Gilles Ricour de Bourgies observe que trois villes européennes figurent parmi les 10 premières métropoles mondiales les plus attractives : Londres, Paris et Stockholm. Selon lui, la spécificité européenne ne peut plus être réduite à des particularités architecturales mais doit se chercher dans la capacité des métropoles européennes à se constituer en réseau : « Que vaut Londres sans Paris, Berlin sans Barcelone ? Plus que dans la promotion d'un champion national, la solution pourrait résider dans l'éloge de l'échange et de l'ouverture, dans la capacité à créer un réseau. » Enfin, il souligne que le logement joue un rôle primordial dans ce schéma : « le logement est au coeur des enjeux d'une métropole, en lien direct avec la question de la mobilité, de la sécurité et de la qualité de vie. Le Grand Paris, dans ce domaine, doit rattraper son retard. »

Source : L'avenir de l'Europe dépendra de la santé de ses métropoles - La Tribune 17/06

Partager cette actualité