Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

La FNAIM répond aux critiques de l'ARC et de l'UFC

Immobilier – le 26/05/2014

Dans une tribune libre, Jean-François Buet, Etienne Ginot, président de l'UNIS, et François Davy, président de Plurience, s'étonnent des critiques de l'ARC et de l'UFC à l'encontre des syndics de copropriété, car les décrets d'application de la loi Alur n

"Comment affirmer dès lors que le passage en compte séparé se traduirait, dès à présent, par des augmentations d'honoraires de syndics de 20 à 29%", écrivent-ils. Selon eux, "mettre en exergue et sortir de leur contexte certains chiffres montre une volonté de nuire et relève d'affirmations mensongères". Ils rappellent que l'ARC ne fera pas partie du Conseil national de la transaction et de la gestion immobilière, car elle n'est pas une association agréée. On comprend "mieux la vindicte et la diatribe de l'ARC", précisent-t-ils.

Syndics de copropriétés : la réponse de la Fnaim, de Plurience et de l'Unis aux critiques de l'ARC et de l'UFC - Businessimmo.Com 23/05

Partager cette actualité