Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Le président de la FNAIM Côte d'Azur défend les syndics

Immobilier – le 19/05/2014

Frédéric Pelou estime saugrenu d'accuser les syndics de s'entendre pour pratiquer des augmentations unifiées.

"Les contrats de syndic sont des contrats négociés, et qu'il s'agisse de la prise en compte des nouvelles missions ou du passage au forfait d'honoraires, les conséquences en seront débattues entre le professionnel et le syndicat des copropriétaires en toute transparence", rappelle-t-il. Selon lui, "le secteur de l'administration de biens souffre plutôt dans certaines villes du dumping et de la vente à perte. Ceux qui nient la réalité économique des syndics et menacent ainsi l'existence même du métier sont coupables de favoriser ces pratiques délétères".

Syndic : le juste prix de la qualité du service - La Tribune Bulletin De La Cote D'azur 16/05

Partager cette actualité