Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Logement à la carte

Immobilier – le 17/12/2012

En même temps qu'elle publiait la 26ème édition de son Observatoire des prix, la FNAIM Île-de-France a présenté un nouvel outil : une cartographie interactive qui doit permettre de faciliter les recherches.

« L'idée de cet outil, rapporte Votreargent.fr le 12 décembre, est de s'intéresser non plus aux prix au mètre carré dans telle où telle ville, mais plutôt aux besoins des acquéreurs, à leur budget... ». En écartant d'emblée les fausses pistes, elle permettra d'optimiser les recherches, explique 20 minutes, exemple à l'appui : « pour un couple cherchant un trois-pièces compris entre 250?000 € et 300?000 €, les villes d'Ivry, Colombes, Pantin ou Montreuil seront mises en évidence sur la carte ». « Nous nous sommes aperçus qu'il fallait revenir à la réalité. Une personne qui va en agence ne vient pas en disant je veux acheter à 8.400 euros du m² », affirme Gilles Ricour de Bourgies, le président de la Chambre FNAIM Paris/ Île-de-France, interrogé par Challenges. Cette cartographie interactive sera accessible gratuitement début 2013 sur le site www.lamaisondelimmobilier.org. Concernant l'évolution des prix, « à Paris intra muros, les prix de l'immobilier ont passé le cap de la stabilité, une légère baisse s'amorce depuis un mois », indiquent les Échos.

Loi cadre à l'automne

La future loi-cadre sur le logement devrait être présentée en Conseil des ministres en juin et votée par le Parlement à l'automne. « Le vote définitif de la loi aura lieu à l'automne car il n'y aura pas de procédure d'urgence », indique ainsi Cécile Duflot le 14 décembre dans l'édition en ligne de la Montagne. « Cette loi-cadre, poursuit le site Internet du Nouvel Obs, qui concernera notamment les rapports propriétaires-locataires et se substituera à la loi de 1989 doit fixer "un encadrement durable des loyers", selon les termes employés par Mme Duflot lors d'une rencontre avec l'association des journalistes de l'habitat (Ajibat) en septembre. »

Observatoire des loyers

En attendant, la ministre du Logement a annoncé la mise en place début 2013 de sites pilotes d'Observatoires des loyers en métropole et dans les DOM. « Disposer de données fiables sur les loyers permettra d'agir pour mieux modérer et, éventuellement, faire baisser le niveau des loyers », souligne le ministère cité par le Figaro du 14 décembre. 17 métropoles ou agglomérations ont été retenues pour l'expérimentation : Paris, Lille, Alençon, Rennes, Nantes, Bordeaux, Bayonne-Pau-Mont-de-Marsan, Toulouse, Montpellier, Marseille, Saint-Etienne, Lyon, Toulon-Saint-Raphaël, Nice, Strasbourg, Fort-de-France-Le Robert (Martinique) et Saint-Denis-de-la-Réunion. « Une évaluation du dispositif […] sera réalisée à l'été 2013 afin de déterminer les modalités d'extension à l'ensemble du territoire dès fin 2013 », précise l'Expansion.

Partager cette actualité