Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Le Président de la Fédération évoque les marchés beaunois et dijonnais

Immobilier – le 30/04/2014

"En Côte-d'Or, il faut dissocier le marché immobilier dijonnais et le reste avec un focus particulier sur celui de Beaune", qui est "un marché atypique, soutenu par les investisseurs étrangers" et par "une économie locale très forte", estime Jean-François

Selon lui, l'économie de Dijon "est mi-figue, mi-raisin". "Il n'y a pas de grosses catastrophes concernant les entreprises, car on est dans une ville plus administrative. Les revenus n'ont pas progressé fortement. Les flux migratoires sont restés stables en 10 ans. On a connu une poussée des prix entre 2005 et 2007, comme partout en France, mais moins forte que la moyenne des autres villes. Aujourd'hui, le marché reste un peu difficile", précise-t-il.

Source : « Le marché beaunois atypique » - Le Bien Public 30/04

Partager cette actualité