Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Jean-François Buet défend les syndics de copropriété

Immobilier – le 25/04/2014

Le Président de la Fédération estime qu'il est injuste d'accuser les syndics de copropriété de profiter de la loi Alur pour augmenter leurs honoraires dans des proportions considérables.

"La loi Alur accroît considérablement la charge des syndics. Ils devront désormais établir et tenir à jour de nouveaux documents destinés à fournir aux copropriétaires en permanence une meilleure connaissance de la situation de leur immeuble", déclare-t-il. Il rappelle que "les syndics devront aussi pourvoir à l'ouverture d'un compte séparé pour chaque copropriété, ce qui va induire une multiplication de gestes comptables", alors que la loi Alur "modifie leur mode de rémunération, imposant le forfait et réduisant les honoraires complémentaires à une liste très limitative définie ultérieurement par décret". Selon lui, "il appartiendra à chaque professionnel (...) de mesurer l'évolution légitime du prix pratiqué précédemment pour les seules prestations de base".


Sources :

Honoraires de syndic : le plaidoyer de la FNAIM - Lerevenu.Com 24/04

Syndics de copropriétés : vers une véritable mise en concurrence ? - Lesclesdumidi.Com 24/04

Partager cette actualité