Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Jean-François Buet incite les investisseurs à profiter des avantages conjoncturels

Immobilier – le 07/04/2014

Dans une interview au Revenu, le président de la Fnaim Jean-François Buet souligne la dégradation sensible du marché de l’ancien, « avec 668 000 transactions en 2013.

Un chiffre en baisse de 5,1% par rapport à 2012 (704 000 ventes) et de 15 à 20% par rapport aux années d'avant-crise des subprimes en 2008. » Et l’année 2014 ne devrait pas marquer de réel redressement : « Cette année, le nombre de transactions dans l'ancien pourrait encore baisser, sans descendre toutefois en dessous de 650 000 unités. Les prix de vente devraient encore baisser, sans aller au-delà de -4 %. » C’est précisément en raison de ce ralentissement que ce moment est primordial pour investir, souligne Jean-François Buet. « Ceux qui ont acheté de la pierre quand le marché était en récession - en 1982, 1991, 1997 - n'ont jamais eu à le regretter », rappelle-t-il. En outre, il apparait nécessaire d'anticiper la suppression prochaine de l'abattement de 25 % sur la plus-value imposable, pour les cessions réalisées avant le 31 août. « Les propriétaires ont intérêt à accepter une baisse des prix en signant une promesse de vente avant le 31 mai afin de caler une signature définitive avant la fin août », explique-t-il.

Immobilier : "Les acquéreurs disposent d'une magnifique fenêtre de tir pour négocier" - Lerevenu.Com 05/04

Partager cette actualité