Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Des interrogations sur la loi Alur

Immobilier – le 25/03/2014

La loi Alur instaure un encadrement des loyers dans 28 agglomérations dites "tendues".

Dans ces zones, les propriétaires ne pourront pas dépasser 20% du prix médian des loyers dans un même quartier. Les locataires en place pourront demander une diminution du montant de leur loyer si ce dernier est supérieur de 20% au prix médian. Les pouvoirs publics estiment qu'à terme un quart des loyers devrait baisser. Mais des experts évoquent un risque inflationniste, car les bailleurs pourront réévaluer le loyer s'il est inférieur de 30% au prix médian (sans limitation à l'intérieur de ce cadre). Par ailleurs, il existe de nombreuses incertitudes sur les données qui vont permettre de fixer le prix médian.

Loi Alur : des avancées et des incertitudes - Que Choisir 01/04

Partager cette actualité