Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Loi ALUR : un point-presse de Jean-François Buet

Immobilier – le 07/03/2014

Le président de la FNAIM, Jean-François Buet, accueillait devant la presse, le 3 mars, François Gagnon, du réseau des 350 agences franchisées ERA Immobilier en France, désormais adhérent de la FNAIM.

Les exigences de la loi ALUR « ont obligé les professionnels à se rencontrer beaucoup », a souligné Jean-François Buet. Après l’opposition affichée par la FNAIM face au projet de loi, Jean-François Buet explique qu’« il faut faire avec une loi avec qui 12.000 entreprises et 100.000 salariés devront travailler demain. (…) La loi a beaucoup évolué et aujourd'hui la garantie des loyers universelle n'a plus rien d'obligatoire et doit être mise en place seulement en 2016. Nous avons été suivis sur le point essentiel de la réglementation des professions. Nous maintenons que l'encadrement des loyers n'est pas la bonne réponse et ne créera pas de logements. En revanche, le dossier a évolué dans le bon sens en ce qui concerne les honoraires de location qui ont été maintenus alors qu'on voulait supprimer ces honoraires pour le locataire ». Dans l’immédiat, la FNAIM va travailler à la mise en place du Conseil national de la Transaction et de la gestion immobilière, qui pilotera les questions d'honoraires, et proposera un projet sur la copropriété et la responsabilité des agences. Le Conseil fournira en outre une réflexion sur la formation, en proposant une licence professionnelle pour compléter les diplômes des agents, ainsi qu’une formation qui permette de conforter les bons professionnels sans diplômes

La Fnaim appelle les professionnels au rassemblement - Immo Hebdo 04/03

Partager cette actualité