Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Jean-François Buet estime que certaines dispositions de la loi Alur sont positives

Immobilier – le 18/02/2014

Le Président de la Fédération Nationale de l’Immobilier considère que les dispositions contenues dans le livre blanc de la FNAIM, reprises dans la loi Alur, vont renforcer le lien de confiance entre les ménages et les professionnels.

Il cite notamment l'obligation pour chaque professionnel de suivre un stage de formation en début de carrière et plusieurs jours de formation tous les ans, afin de pouvoir continuer d'exercer. De plus, grâce à la FNAIM, les contrats de bail et les constats d'état des lieux, ainsi que les mandats de vente, seront désormais plus transparents. En outre, "un diagnostic global des parties communes pour les copropriétaires, un fonds de travaux pour assurer le financement des décisions techniques les plus lourdes, une forfaitisation des honoraires des syndics (…) et la possibilité d'envoi des convocations aux assemblées de copropriété par voie électronique", seront mis en place. Jean-François Buet se félicite également de la création du conseil national de la transaction et de la gestion, qui apportera "le plus haut niveau de garantie aux ménages".

Sources :

Loi Alur : un arsenal pour refonder la confiance - Businessimmo.Com 17/02

Loi Alur : refonder la confiance entre particuliers et professionnels - Directgestion.Com 17/02

Partager cette actualité