Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Les faibles effets de la concurrence

Immobilier – le 27/11/2013

Six ans après l’ouverture du marché de l’énergie, les Français restent réticents à l’idée de quitter les opérateurs historiques.

« A peine plus de 7% des ménages, soit 2,3 millions sur un total de 31 millions, ont quitté les tarifs réglementés [d’EDF] pour des offres concurrentes », note le Parisien. Le taux est un peu plus élevé dans le gaz : 12,2% des abonnés, soit 1,3 millions de foyers ont abandonné GDF Suez. Pour Capital, « cette timidité s'explique notamment par un manque d'information : à peine plus de 50% des personnes interrogées par le Médiateur [de l’énergie] savent qu'il est possible d'aller voir ailleurs ». Pourtant, selon Caroline Keller, chargée de mission sur l'information des consommateurs auprès du médiateur, interrogée sur le site de France Info, « il y a des offres qui permettent de faire baisser sa facture de 10% ».

Partager cette actualité