Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Investissement locatif : atouts et freins

Immobilier – le 22/10/2013

Selon une récente étude du Crédit Foncier auprès de sa clientèle patrimoniale, la pierre reste de loin le placement préféré des Français. Mais les sondés voient dans la fiscalité le principal frein à leurs investissements.

S’ils avaient de l’argent à placer, plus de la moitié (56%) des clients du Crédit Foncier choisiraient la pierre. « Trois objectifs principaux les motivent, note Le nouvel Obs dans son édition en ligne du 17 octobre : payer moins d’impôts pour 68% des personnes sondées au total ; disposer d’un revenu complémentaire à la retraite pour 44% des personnes sondées ; et se constituer un patrimoine pour 42% des personnes interrogées ». L’étude met également en lumière le poids de la fiscalité, constate L’Express : « à la question : "La taxation des plus-values immobilières est-elle un frein à l'investissement locatif ?", 82% répondent oui ». Elle brosse enfin le portrait-robot de l’investisseur, résumé par Boursorama.com : « L'investisseur dispose d'un salaire médian annuel de 65.680 euros et son âge moyen est de 46 ans[…]. Le bien type acheté est un appartement T2 de 53 mètres carrés pour 163.000 euros. Le montant médian emprunté est égal à 153.000 euros pour une durée de 20 ans et 3 mois en 2012. Près des deux tiers des investisseurs n'ont pas d'apport personnel afin de maximiser les déductions fiscales ». Depuis 2009, la part de l’investissement locatif dans les transactions est tombée de 15% à 11%.

Partager cette actualité