Dans l'actualité

Actualité précédente Retour à la liste Actualité suivante

Recul de l’investissement locatif

Immobilier – le 07/10/2013

Comme le redoutaient et l’annonçaient les professionnels, les investisseurs immobiliers ont commencé à délaisser le marché, découragés par les récentes mesures contraignantes, comme l’encadrement des loyers.

Amorcé au second semestre 2012, le recul de l’investissement locatif ne cesse de s’amplifier. « La part des investisseurs dans l'immobilier ancien s'est encore dégradée de 5,8% sur l'ensemble du territoire entre les troisièmes trimestres 2013 et 2012 », constate le 1er octobre l’édition en ligne de L’Express. « A Paris et en Ile-de France, ajoute Le Parisien, la situation serait encore plus alarmante puisque depuis janvier 2013, la part des investisseurs particuliers aurait chuté de 11% en moyenne. » Selon certains courtiers en crédit, la baisse atteindrait même 20%. «Encadrement des loyers, garantie universelle des loyers et hausse des droits de mutation à venir, énième réforme de la taxe sur les plus-values immobilières… L’actualité immobilière et fiscale semble avoir découragé les investisseurs pour qui la pierre était pourtant la valeur refuge traditionnelle », confirme Le nouvel Obs. Situation que résume Jean-François Buet, le président de la FNAIM, interrogé par La Dépêche du Midi : « Ce projet de loi est une longue liste d’obligations et de sanctions qui phagocytent et insécurisent. Au lieu d’encourager, on taxe, on encadre et on contraint ». Les experts redoutent donc une aggravation de la crise du logement dans les mois à venir, amplifiée par une pénurie de biens à louer.

Partager cette actualité