Aménageur foncier

Aménageur foncier



Son métier consiste à acheter des terrains en vue d'y réaliser des lotissements pour revendre des lots à bâtir après les avoir aménagés.

Sa mission

L’aménageur foncier est un homme de terrain. Son rôle consiste en effet à définir les possibilités de division d’un terrain dans le but de le lotir et de l’aménager avant de le vendre par lots. Pour cela, il doit étudier les différents documents d’urbanisme locaux (Plan Local d’Urbanisme, carte communale…) qui régissent, à l’échelle d’une commune ou d’une agglomération, les priorités d’aménagement. Mais il doit aussi monter un projet de lotissement cohérent, établir des plans de division afin d’obtenir un permis d’aménager autorisant la mise en œuvre de la procédure de viabilisation et de commercialisation du lotissement.

C’est également lui qui se charge de faire réaliser les travaux d’aménagement nécessaires au lotissement. Ces travaux doivent être effectués avant la mise en vente des lots mais, s’il produit la garantie d’un organisme (banque, compagnie d’assurances...), l’aménageur est autorisé à vendre les lots par anticipation et à réaliser les travaux ensuite.

Possédant une solide expérience de terrain, l’aménageur foncier connaît la politique foncière des villes, leurs besoins et les opportunités d’aménagements qui en découlent. C’est justement cette maîtrise qui le différencie du promoteur immobilier qui, lui œuvre de façon ponctuelle, au gré des terrains qui se libèrent sur les territoires.

Lire aussi